Quels sont les muscles qui travaillent avec l’aviron ?

Selon le sport pratiqué, la plupart des zones du corps dépensent plus que d’autres, mais que se passe-t-il si vous pratiquez l’aviron ? Allez-vous affiner et tonifier votre silhouette pendant l’aviron et travail des muscles ? Découvrez la liste des groupes musculaires et des muscles sculptés et renforcés par ce sport d’endurance !

L’aviron renforce les membres supérieurs (bras, avant-bras et épaules)

L’aviron et travail des muscles est un sport quasi complet qui explique l’utilisation du « rameur » dans les salles de sport.

  • Les biceps : ces muscles à l’avant du bras sont entourés de deux articulations (coude, omoplate). Les biceps sont composés de deux muscles (biceps courts et biceps longs) favorisant la rotation des bras et la flexion.
  • Les triceps : situé à l’intérieur du bras, comprenant trois muscles (le vase interne, le vaste externe et tête longue du triceps) qui complètent la fonction de flexion du muscle biceps. Le triceps vous permet d’étirer l’avant-bras.

L’aviron tonifie le bassin et le tronc (zone du dos, du ventre et de la poitrine)

• Les muscles abdominaux : ils sont composés de différentes couches de muscles (oblique interne, oblique externe, transverse, droit de l’abdomen) responsables de la rotation et de la flexion du tronc.

• Les muscles du dos : le dos contient des muscles comme les rhomboïdes, le grand dorsal, les trapèzes, le grand rond et les infras-épineux. Les fonctions de ces muscles sont variées. Du dos au bas du dos, ils assurent la mobilité des épaules et des bras, protègent la colonne vertébrale et la posture.

L’aviron renforce les membres inférieurs (mollets, cuisses, fessiers)

• Les fessiers : à l’intersection du tronc avec des membres inférieurs, les fessiers (petit fessier, moyen fessier et grand fessier) sont parmi les muscles les plus forts et les plus gros du corps. Ils sont principalement utilisés pour le soutien pelvien et la mobilité des cuisses.

• Les quadriceps : situés devant la cuisse. Le muscle quadriceps est composé de 4 muscles (le vaste latéral, le vaste médial, le vaste fémoral, le vaste intermédiaire). Ces muscles favorisent la flexion de la cuisse au niveau de la hanche et à la redresser.

• Les muscles ischio-jambiers : ces muscles sont situés dans la partie postérieure de la cuisse et sont au nombre de quatre (fémoral, semi-membraneux et semi-tendon). Ils facilitent l’extension de la cuisse et la flexion d la jambe.

• Les muscles du mollet : Les muscles du mollet sont également appelés triceps sural et contiennent 3 faisceaux musculaires, y compris les jumeaux et le soléaire. Ces muscles aident à étirer la jambe jusqu’au pied.

Pour ceux et celles qui ne peuvent pas sortir, la pratique de l’aviron présente de plusieurs similitudes, car l’aviron et travail des muscles effectué est sensiblement similaire.

Le parapente biplace, un baptême de l’air inoubliable
La musique améliore la performance sportive