L’importance de bien choisir un cuissard de vélo

cuissard de vélo

Publié le : 25 août 20227 mins de lecture

Le cuissard de vélo est indissociable du cyclisme. Au-delà de l’entrainement, les équipements jouent un rôle majeur. Ils contribuent à l’atteinte des objectifs. Le cuissard est un élément vestimentaire qui possèdent de nombreux bienfaits. D’ailleurs, les fabricants améliorent continuellement ce produit qui accompagne le cycliste. Cependant, il existe de nombreuses variétés de cuissard. De ce fait, il est nécessaire de définir les besoins afin de trouver une tenue de vélo adéquat. De nombreux paramètres entrent en jeu. En plus, le marché propose divers cuissards pour le Gravel ou le cyclisme sur route. On peut également trouver un cuissard destiné au cyclo-cross. En somme, le cuissard est essentiel afin d’améliorer la santé, les performances et le confort.

Choisir un cuissard de vélo en fonction de la discipline

Il est très important de choisir un cuissard en fonction de la discipline. D’ailleurs, on peut trouver de plus amples informations sur poli.fr. Il existe de grandes différences entre les nombreuses branches du vélo. La durée d’une compétition de cyclisme n’est pas la même que celle du BMX. La hauteur de selle d’un triathlon est plus ou moins élevée que celle du VTT. Encore, les résistances en cas de chute sont variables d’un cuissard à un autre. De ce fait, il faut prendre un élément répondant aux besoins du sport pratiqué. Un compétiteur choisira le plus souvent un cuissard qui améliorent les performances. Pour cela, il est possible d’exiger une peau légère et dense en mousse. Le mieux est de prendre un cuissard long et compressif épousant le corps. L’objectif est de soutenir les muscles comme les ischions d’une part. De l’autre, c’est pour protéger le cycliste en cas d’accident. Les pistards doivent porter une combinaison intégrale et des gants. Les cyclosportifs préfèrent, quant à eux, des tenues qui priorisent le confort. Ils peuvent donc mettre un cuissard muni de bande grip et une peau « confort ».

Porter des cuissards selon le sexe et l’âge

Il est évident que la morphologie et les besoins varient d’une personne à une autre. Alors, les marques de cuissard vélo ont conçu des tenues qui s’adaptent à tous. Généralement, les hommes préfèrent des cuissards longs, confortables et munis de bretelles. Ces dernières sont faites à partir de matériaux priorisant l’aération et la souplesse. Elles servent à maintenir la tenue en place tout au long du parcours. Il y a un autre avantage avec ces bretelles. Aucun élastique ne vient envelopper l’abdomen du cycliste. Il est aussi possible de choisir un cuissard sans bretelles. Les fabricants ont mis en place une solution remarquable pour les hommes. Il s’agit des cuissards avec des fermetures éclairs. Le but est de faciliter l’ouverture lorsqu’on urine. D’un autre côté, une femme portera un cuissard adapté à une morphologie plus spécifique. Au-delà des performances, un cuissard femme doit être tendance. En effet, la gent féminine est plus exigeante en ce qui concerne l’aspect. Les femmes préfèrent des cuissards courts. Pour s’adapter à la poitrine, les marques proposent une nouvelle version de bretelles. Ces dernières passent entre les seins afin de ne pas gêner le corps. Il est également possible de choisir des bretelles sur les côtés qui ne compressent pas la poitrine. Enfin, les enfants peuvent jouir de cuissards avec des peaux légères. La densité de mousse étant moins importante.

Sélectionner un cuissard de vélo adapté à la saison

Le vélo est un sport qui se pratique toute l’année. Par conséquent, il est important de mettre une tenue qui convient à la saison. En été, il est conseillé de choisir un cuissard court. La transpiration est très importante pendant cette saison. C’est au niveau de l’assise que l’on transpire le plus. De ce fait, il indispensable de traiter ce phénomène en choisissant une peau perforée. Elle doit être faite avec une mousse à plusieurs densités. Pendant l’hiver et la mi-saison, il est recommandé d’enfiler un corsaire. Il couvre les jambes au ¾ et protège le cycliste contre le froid. C’est pour cela qu’on l’appelle cuissard ¾. Afin de rehausser le niveau de confort, on peut opter pour un corsaire avec une bande en silicone. Il est également pratique de porte un cuissard avec un élastique antiglisse. En période hivernale, il est vivement recommandé de sélectionner un collant. L’idéal est de prendre un cuissard long avec un grammage minimal de 245 g/m². En quelques mots, il existe divers cuissards de vélo quel que soit les contraintes.

Connaitre les différents matériaux pour un cuissard

Un cuissard vélo peut être fabriqué à partir de multiples matériaux. En principe, un cuissard doit satisfaire plusieurs critères. Il doit résister aux frottements, à la transpiration ou encore à l’étirement. Il doit aussi être apte à évacuer les sudations. En plus, la combinaison doit protéger le cycliste contre les rayons UV. Pour cela, on utilise des matières synthétiques pour la peau de chamois. Cette dernière doit amortir les chocs et améliorer le confort. On peut aussi utiliser du silicone afin d’augmenter le confort. En outre, les marques ont recours à d’autres tissus. Entre autres, la maille en Polyamide ou Polyester, le mesh ou maille aérée. Ces membranes possèdent un taux d’élasthanne entre 15 et 25% et évitent les excès de chaleur. On peut aussi employer les microfibres qui sont hydrophiles. Par conséquent, elles évacuent rapidement l’humidité et permet à la peau de rester sèche. Jusqu’à maintenant, les fabricants recherchent toujours les matériaux pour satisfaire les besoins.

Quels sont les éléments clés à considérer lors de l’achat de chaussures de running ?
10 erreurs à ne pas commettre en course à pied

Plan du site